Épidémiologie Europe

SUICIDE EN EUROPE
Source: Eurostat  2016

Un peu plus de 53,527 personnes dans l’UE se sont suicidées en 2016

Les taux de mortalité standardisés liés au suicide les plus bas ont été enregistrés à Chypre et en Grèce

Les causes extérieures de décès incluent, notamment, les décès résultant de lésions auto-infligées (suicides) et d’accidents de transport. Bien que le suicide ne soit pas une cause de décès majeure et que les données de certains États membres de l’Union puissent être faussées par une sous-déclaration, il est souvent considéré comme un indicateur important de problèmes de société. En moyenne, en 2016, les suicides ont représenté 10 décès pour 100 000 habitants dans l’UE-28. En 2016, les taux de mortalité standardisés les plus bas ont été enregistrés à Chypre et en Grèce (4 décès pour 100 000 habitants dans ces deux pays); des taux relativement faibles, inférieurs à 8 décès pour 100 000 habitants, ont également été observés à Malte, en Italie, au Royaume-Uni, en Espagne et en Slovaquie. Parmi les pays de l’AELE et les pays candidats, un taux particulièrement bas a été constaté en Turquie (3 décès pour 100 000 habitants). Le taux de mortalité standardisé lié au suicide était près de trois fois supérieur à la moyenne de l’UE-28 en Lituanie (28 décès pour 100 000 habitants).

les taux de mortalité standardisés liés au suicide étaient systématiquement plus élevés chez les hommes que chez les femmes (voir graphique 5). L’écart absolu le plus important entre les hommes et les femmes en 2016 a été enregistré en Lituanie, où le taux pour les hommes était de 54,5 décès pour 100 000 habitants, contre 7,8 décès pour 100 000 habitants chez les femmes. Néanmoins, si l’on établit le rapport simple entre les taux pour les hommes et ceux pour les femmes, on peut voir qu’en Pologne, le taux pour les hommes était 7,6 fois plus élevé que celui pour les femmes. Ce rapport entre les sexes était le plus faible au Luxembourg, en Belgique, en Suède et aux Pays-Bas, où le taux de mortalité standardisé lié au suicide chez les hommes était jusqu’à 3,0 fois supérieur à celui des femmes.

Graphique 5: Décès par suicide — taux de mortalité standardisé, 2016
(pour 100 000 habitants)
Source: Eurostat (hlth_cd_asdr2)

Voir les données 2016 sur EUROSTAT

Accès EUROSTAT données https://ec.europa.eu/eurostat/databrowser/view/tps00122/default/table?lang=fr

Taux de suicide dans les États membres de l’UE, 2017 The source datasets can be found here (rate) and here (absolute number).
Autres chapitres du repère épidémiologie