Mythe ou réalité ?!

Mythe ou réalité ?!

Mythe ou réalité
Mythe : les personnes qui parlent de suicide ou menacent de se suicider ne le font pas ? !
En réalité : les personnes qui meurent par suicide en avait parlé directement ou indirectement, mais heureusement beaucoup de personnes qui en parlent sont aidées avant le passage à l’acte.

Mythe : le suicide survient brutalement, se produit sans avertissement ? !
En réalité : sur 10 personne qui se suicident, 8 donnent des messages sur leur intention, si minimes soient ils. Le suicide est le résultat d’un processus qui est presque toujours observable. La plupart des suicides résultent d’une stratégie élaborée avec soin pour faire face à de nombreux problèmes personnels perçus comme sans solution, il y a souvent de nombreux jours ou semaines entre la première idée de suicide et l’acte ; bien qu’il puisse se dérouler plus rapidement chez les jeunes.

Mythe : une personne suicidaire veut réellement mourir ? !
En réalité : La personne suicidaire souhaite cesser de souffrir et ne désire pas réellement mourir. Pour certaines elles semblent hésiter entre vie et mort mais la plupart cherchent désespérément à vivre différemment. Et d’abord arrêter de souffrir.

Mythe : La personne suicidaire est lâche ou courageuse. ? !
En réalité : la personne suicidaire ne tente pas de mettre fin à ses jours par lâcheté ou par courage mais parce que sa vie est devenue insupportable, qu’elle ne perçoit plus d’autres solutions et qu’elle est désespérée.

Mythe : Les personnes qui pensent au suicide paraissent nécessairement déprimées ? !
En réalité : les symptômes varient en fonction de la personnalité de chacun. Sous une apparence de « bouffon » ou de « dur à cuire » peut se dissimuler une grande tristesse.

Mythe : Les personnes qui viennent de faire une tentative n’y pensent plus et ne vont pas recommencer ? !
En réalité : les personnes qui ont fait une tentative ont généralement les mêmes problèmes immédiatement après la tentative, le risque de récidive est élevé.

Mythe : les personnes suicidaires ont une faible personnalité ? !
En réalité : il n’existe pas de personnalité suicidaire type. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il s’agit de personnes possédant beaucoup d’énergie. Souvent elles ont traversé d’énormes difficultés (perte, rejet, viol, etc…)

Mythe : Parler du suicide, poser directement les questions sur les idées et le scénario suicidaire peut inciter ou encourager une personne au suicide ? !
En réalité : les personnes qui n’ont pas d’idéation suicidaire disent qu’ils n’en sont pas là ; ils savent que si un jour ils pensent au suicide, ils pourront en parler à cet intervenant. Les personnes en crise suicidaire sont soulagées de pouvoir partager le fardeau de telles pensées.

Mythe : On ne peut pas stopper quelqu’un qui à l’intention de se suicider ? !
En réalité :
La plupart des suicides peuvent être prévenus car les personnes sont profondément ambivalentes ? Elles se donnent une chance, parfois de façon très maladroite, en cherchant de l’aide même le jour de leur suicide ; de plus beaucoup de personnes interrompent leur geste de suicide quand le moyen choisi le permet (médicament, arme blanche) et demande du secours car le passage à l’acte diminue la tension. Mais il arrive aussi que la personne soit très déterminée car elle sait qu’il n’y a aucune solution à ses problèmes. Dans ce cas et seulement dans ce cas, elle ne va plus tenter de trouver de l’aide, même maladroitement.