Europe : Études Recherches

  • Euregenas (European Regions Enforcing Actions Against Suicide) est un projet de trois ans , qui a reçu un financement de l’Union européenne dans le cadre du programme de santé publique 2008-2013. L’objectif global du projet EUREGENAS est de contribuer à la prévention des tendances suicidaires en Europe à travers le développement et la mise en œuvre de stratégies de prévention du suicide au niveau régional qui peuvent être utiles à la Communauté européenne comme des exemples de bonnes pratiques .
  •  Projet de recherche européen Optimizing Suicide Prevention Programmes and Their Implementation (optimiser les programmes de prévention de recherche et leur mise en œuvre) (OSPI Europe) 2008-2013  OSPI-Europe Résultat en bref
  • Le projet RESTRAIL (Reduction of suicides and trespasses on railway property), financé par l’UE, a été mis en place afin de réduire la survenue de tels actes sur les terrains appartenant aux chemins de fer. depuis 2010
  • L’enquête ESEMeD (European Study of the Epidemiology of Mental Disorders) ESEMeD est une enquête représentative de la population adulte âgée de 18 ans et plus menée dans six pays européens (Allemagne, Belgique, Italie, Espagne, France et Pays-Bas) en 2001-2003. C’est la composante européenne de la World Mental Health Survey

    (enquête mondiale sur la santé mentale dans 26 pays ) mise en place par l’OMS avec une méthodologie commune qui a permis ainsi d’effectuer des comparaisons entre pays.
    Les résultats de l’étude ont été publiés dans: « Prévalence et comorbidité des troubles psychiatriques dans la population générale française : résultats de l’étude ESEMeD/MHEDEA 2000».  J.-P. Lépine, I. Gasquet, V. Kovess et coll. L’Encéphale, 2005; 31 : 182-94.
    « Usage des psychotropes et troubles psychiatriques en France : résultats de l’étude épidémiologique  ESEMeD/MHEDEA 2000». I. Gasquet, L. Nègre-Pagès, A. Fourrier et coll. L’Encéphale, 2005; 31 : 195-206.
    « Idéation et conduites suicidaires en France : prévalence sur la vie et facteurs de risque dans l’étude ESEMeD » Nicoli M., Bouchez S., Nieto I., Gasquet I., Kovess V., Lépine J.P., 2012, , L’Encéphale , 38 (4), p. 296-303.
    « Risk Factors for Suicidality in Europe : Results from the ESEMED Study » Bernal M., Haro J.M., Bernert S., Brugha T., de Graaf R., Bruffaerts R. et al. , 2007,  , Journal of Affective Disorders , 101(1-3), p. 27-34.